NOS POULES ET NOUS

je suis debutante dans l'elevage de poules alors ici on va s'aider
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 poules francaises suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maite
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 45
Localisation : 02
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: poules francaises suite   Lun 15 Sep - 10:15

janze noire.


Porte le nom de la ville de Janzé en Ille-et-Villaine.

Coq : 2,5 kg ; poule 2 kg. Volaille de forme élégante et bien proportionnée ; port altier et allure vive. Taille moyenne, mais paraît à l'oeil plus légère qu'en réalité du fait que la plume est excessivement serrée au corps. Ossature très fine, rigide et légère

la javanaise

doré-saumoné, argenté-saumoné..
Présentée en France par Charles Keller
Coq : 1200 g ; poule : 850 g
Volaille légère, d'allure fière, à ossature pas trop grossière, à peau jaune, volant facilement, possédant 5 doigts et une queue assez longue et fournie. La poule est bonne couveuse. Coquille des oeufs bleu vert.



la flèche noire, blanche, coucou, bleu andalou, gris perle.



Très vieille race française, connue depuis le 15ème siècle, originaire de la région de la ville de La Flèche dans la Sarthe. Volaille de grande taille, fière et distinguée, vive d'allure, bonne pondeuse, avec ornements spécifiques de la tête ; à rechercher les sujets les plus vigoureux.

Coq : 3,5 kg minimum ; poule : 3 kg minimum. Existe aussi en naine.

Sa renommée lui vient de l'excellence de sa chair : les chapons et les poulardes de La Flèche étaient célèbres autrefois. Cette race n'a pas encore retrouvé son lustre d'antan.


landaise noire, grise :



Origine : Origine </U>: régions des Landes et certaines parties de la Gascogne.

Aspect général élégant et allongé. Ossature plutôt fine. Volaille vive et chercheuse, habile à trouver au dehors sa nourriture. Bonne ponte.
Coq : 2,5 à 3 kg ; poule : 1,8 à 2,3 kg.


le mans noire.



Origine : département de la Sarthe, aux environs de la ville du Mans. Volaille de bonne taille (Coq : 3 à 3,5 kg ; poule : 2,5 à 3 kg), longue, large, moins forte que la La flèche mais néanmoins élégante.


le merlerault noire.



Volaille fermière de la Normandie, forte en taille et trapue. On recherche une volaille huppée sans exagération, mais sans trace de barbe ni de favoris, munie d’une crête à corne sans ramification.


coq de pêche du lumousinbleue, noire.



Origine : ancienne race fermière des régions granitiques du Limousin, plus particulièrement de Haute Corrèze, en moyenne altitude et sous climat vif. Son standard n'a été établi et homologué que récemment.

Volaille de taille moyenne, à ossature fine, très rustique. Bonne pondeuse et couveuse, mais surtout recherchée en raison de l'aptitude du coq de la variété bleue à se prêter à la fabrication de mouches artificielles pour la pêche. Les plumes à récolter les hackles (camail), les pelles (dos et ailes) et les lancettes (reins) doivent être solides mais souples, le moins duveteuses possible avec des barbes libres et rigides. Veiller à la conservation du type original et à l'aptitude particulière.

Coq : 2,5 à 3 kg ; poule : 2 kg. Existe aussi en naine.

Bonne pondeuse, couve rarement.

Coq : minimum 3 kg ; poule : minimum 2,5 kg.


lyonnaise noire :



Origine : région de Lyon ; créateur : Etienne Tamburini. Volaille à plumage frisé sur le dos, les ailes et la poitrine avec une petite huppe sur la tête.

Race très originale possédant une chair excellente et fine. A cataloguer dans les races moyennes (Coq 2,5 kg ; poule : 1,5 kg), sensiblement de la même taille que le Hambourg et la Bresse, squelette fin.

Existe aussi en naine.


nantes noir caillouté blanc.



Vieille race française provenant de croisement entre le Houdan et la Brahma. Race disparue depuis cinquante ans, recréée sur place à Mantes-la-Jolie par Alex Wiltzer.

Coq : 2,5 à 3,5 kg ; poule : 2 à 2,5 kg.

Volaille de bonne taille moyenne. Corps large, long, cylindrique mais élégant. Plumage serré noir caillouté de blanc


Marans noir cuivré, coucou argenté, coucou doré, froment, blanche, blanc herminé noir, noire, fauve à queue noire



Originaire de la ville de Marans, proche de l'Atlantique ; obtenue par croisement avec des races de volailles débarquées par les marins faisant escale dans cette ville. La Marans est, probablement, la race pure française la plus fréquente chez les éleveurs particuliers. Ce succès est dû aux qualités de l'oeuf, en particulier à sa couleur extra-roux.

Coq : 3,5 à 4 kg ; poule : 2,6 à 3,2 kg ; coquelet : 3 à 3,5 kg ; poulette 2,2 à 2,6 kg. Existe aussi en naine.

Volaille assez forte, de hauteur moyenne, donnant l'impression de robustesse et de rusticité, sans lourdeur, plumage assez collant. A rechercher la production d'oeufs très gros et extra-roux.


Meusienne saumoné-foncé.


Volaille de bonne taille, robuste, à l'allure dégagée et sans lourdeur ; se différencie principalement de la Faverolles foncée par l'absence de barbe et favoris, pas de mouche au camail chez le coq et le moins possible de frisure chez la poule. Barbillons bien développés.



noire du Berry.


Origine : région du Berry, ancienne province formée des départements de l’Indre et du Cher.

Volaille de type fermier, à 2 fins : ponte précoce et chair blanche, fine et savoureuse. Coq : 3 kg ; poule : 2,3 kg



noire de Challans.

Origine : région de Challans, Marchecoul, Beauvoir sur Mer, le Marais de Bouin en Vendée. Volaille de taille moyenne (Coq : 3 à 3,5 kg ; poule : 2 à 2,5 kg), mais puissante et robuste, à l’allure dégagée et sans lourdeur, un peu basse, emplumage sans bouffant.


pavilly noire.



Origine : Normandie, région d’Yvetot. Dans le bourg de Pavilly, se tenait un important marché aux volailles destiné à ravitailler Rouen.

Volaille de type fermier, rustique et vive. Principaux caractères : petite huppe, crête simple, oreillons blancs. Coq : minimum 3 kg ; poule minimum 2,5 kg. Existe aussi en naine (créée par J.C. Périquet et homologuée en 2001).



Pictave :




Comme son nom l’indique, la Pictave est originaire du Poitou. Au départ, elle a été sélectionnée dans le but de faire couver et mener les faisandeaux. Volaille relativement basse sur pattes, camail long et abondant, queue bien développée. Seule naine française d’origine, c’est à dire n’ayant pas son équivalent en grande race.

Coq : 800 grammes ; poule : 600 grammes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noscherespoules.forumactif.org
 
poules francaises suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le premier d'une longue suite !!!
» mes poules ne couvent pas
» Y a-t-il des plantes ou mauvaises herbes toxiques pour les poules?
» poules naines et chats
» Réglementation sur l'élevage des poules

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOS POULES ET NOUS :: race de poules-
Sauter vers: